Rejoignez Hero et inscrivez vous en liste d’attente ici
Rejoignez Hero et inscrivez vous en liste d’attente ici
Image
Produits
arrowUp
Produits
backIcon
Blog

Méthode de calcul d’une créance client

Méthode de calcul d’une créance client

Temps de lecture : 4 minutes

Une créance client est une somme d'argent due par un client pour des biens ou services fournis à crédit. C’est un actif qui représente bien souvent plus du quart du total bilan. Avec un risque d’impayé et sachant l’importance d’une bonne gestion de sa trésorerie, vous devez savoir calculer vos créances clients.

Comment calculer les créances clients au bilan ?

Pour obtenir le total des créances clients, il suffit d'additionner l’ensemble des factures clients impayées. Ne comptabilisez pas les factures qui sont réglées.

Exemple de calcul des créances clients

Prenons l'exemple suivant : Vous avez émis trois factures en juin.

  • Facture n° 1 : 1 000€, émise le 1er juin, avec un délai de paiement de 30 jours.

  • Facture n° 2 : 2 000€, émise le 10 juin, payée le 24 juin.

  • Facture n° 3 : 500€, émise le 20 juin, avec un délai de paiement de 30 jours.

Nous sommes le 3 juillet. Vous avez donc 1 500€ de créances clients (factures n° 1 et 3), dont 1 000 € en retard de paiement (facture n° 1).

Les autres calculs pour analyser vos créances clients

Pour aller au-delà du simple suivi de vos factures, plusieurs calculs peuvent vous fournir des indicateurs clés sur la santé de vos créances clients.

Calculer les créances en jour : le délai de paiement moyen (DSO)

Le DSO, ou Days Sales Outstanding, indique le délai d’encaissement des créances clients en jours qu'il faut pour encaisser les paiements après une vente. Pour le calculer, divisez le total des créances clients par le chiffre d'affaires total, puis multipliez par le nombre de jours de la période : 

  • DSO = (Total des créances clients / Chiffre d’affaires) x nombre de jours de la période

Le ratio de délai d’encaissement

Ce ratio reflète le temps réel d'encaissement par rapport au délai théorique accordé. Ce délai est soit inscrit dans votre contrat commercial, soit égal au délai légal de 30 jours. Comparez le DSO au délai de paiement moyen contractuel pour voir si vous encaissez plus rapidement ou plus lentement que prévu : 

  • Ratio de délai d’encaissement = DSO / Délai de paiement contractuel moyen

Le taux de retard de paiement (taux échus)

Il représente le pourcentage de factures non payées à l'échéance. Calculez-le en divisant les créances échues par le total des créances : 

  • Taux échus = Somme des factures échues / Total des créances clients

La balance âgée client

La balance âgée client est un outil détaillant l'ancienneté des créances. Elle classe les factures par intervalles de temps depuis leur échéance (30 jours, 60 jours, etc.). Plus une créance est âgée, plus le risque d’impayé est élevé. Voici un exemple de balance âgée client

Clients Créances à moins de 30 joursCréances entre 30 et 60 joursCréances à plus de 60 jours
Client 110 000€1 000€0€
Client 25 000€1 000€0€
Client 33 000€4 000€7 000€

Le prévisionnel d’encaissement

Ce tableau prévoit les flux de trésorerie futurs basés sur les échéances des factures et le comportement historique de paiement des clients. Il aide à planifier les besoins de financement ou les investissements. Il peut vous éviter un défaut de trésorerie. Voici un exemple simplifié de prévisionnel d’encaissement pour le 1er trimestre de l’année : 

JanvierFévrierMars
Total des encaissements30 000€50 000€50 000€
Total des décaissements40 000€20 000€20 000€
Solde de trésorerie10 000€40 000€70 000€

Le calcul de dépréciation des créances clients

Pour les créances à risque de non-recouvrement, il faut estimer une dépréciation. Le calcul se fait en multipliant chaque créance par un taux d'estimation de non-recouvrement. Celui-ci est basé sur : 

  • L'historique du client

  • Son profil

  • Les derniers événements (redressement ou liquidation judiciaire par exemple)

La dépréciation se calcule par créance individuelle, comme ceci :

  • Dépréciation de créance = Montant de la créance x (1 - Probabilité de non-recouvrement)

Suivre ses retards de paiement par cause de retard

Deux tiers des entrepreneurs font régulièrement face à des retards de paiement, et cela met en péril l’activité de 10 % d’entre eux.

Identifier les raisons des retards de paiement est essentiel pour les prévenir et les gérer. Parmi les causes courantes, on retrouve :

  • Les erreurs de facturation

  • Les erreurs de livraison

  • Les litiges sur les produits ou services livrés

  • Les problèmes de trésorerie du client

  • Le manque de processus de relance efficace

  • Les erreurs dans les coordonnées bancaires

Cela vous permet de distinguer les difficultés financières de vos clients et les problèmes du quotidien.

Comment enregistrer une créance client ?

Pour enregistrer une créance client, vous devez : 

  1. Émettre une facture détaillée et TTC.

  2. Saisir la facture dans le journal des ventes.

  3. Comptabiliser la créance au compte "Clients" (411).

  4. Surveiller les paiements et relancer si nécessaire.

Faut-il inscrire les créances clients au passif ou à l’actif du bilan ?

Les créances clients doivent être inscrites à l'actif du bilan, car elles représentent des sommes d'argent que l'entreprise doit recevoir de ses clients.

Dans quels comptes sont les créances clients?

Les créances clients sont enregistrées dans les comptes de classe 4 du plan comptable général, avec les autres créances : plus précisément dans le compte 411 "Clients".

Faut-il inscrire les créances clients TTC ou HT ?

Les créances clients sont enregistrées TTC dans la comptabilité.

Pour les entreprises relevant de la franchise de TVA ou d'autres cas spécifiques, les créances peuvent être enregistrées HT car elles ne collectent pas de TVA sur leurs ventes.

Avec l’ensemble de ces éléments, vous saurez réaliser les calculs les plus importants pour vos créances clients.

Si vous souhaitez optimiser ce poste en accélérant vos encaissements ou en facilitant le paiement à vos clients, Hero propose l’ensemble des solutions dont vous avez besoin. Echangez dès maintenant avec l’un de nos experts :

D'autres articles sur le même sujet :

Écrit par

Valentin Orru

Head of growth

18/06/2024