Rejoignez Hero et inscrivez vous en liste d’attente ici
Rejoignez Hero et inscrivez vous en liste d’attente ici
Image
Produits
arrowUp
Produits
backIcon
Blog

Qu’est-ce que le revenue based financing et comment le mettre en place ?

Qu’est-ce que le revenue based financing et comment le mettre en place ?

Temps de lecture : 5 minutes

Vous souhaitez scaler votre entreprise avec le revenue based financing ? Découvrez ce que c'est et comment le mettre en place

Il est courant de faire appel aux emprunts bancaires ou aux levées de fonds lorsqu’une entreprise a besoin d’optimiser sa trésorerie. La lourdeur de ces deux modes de financement ne permet cependant pas de répondre à des besoins ponctuels de certains types d’entreprises digitales.C’est ainsi qu’est apparu le concept de Revenue based financing, un mode de financement innovant et rapide.

On vous en parle en long et en large dans cet article.

Revenue based financing : definition

Concept importé des Etats-Unis, le Revenue based financing est un modèle de financement spécifiquement dédié aux entreprises qui exercent leur activité sur Internet. Traduit en français, Revenue based financing signifie « Financement basé sur vos prévisions de chiffre d’affaires ».On l’appelle également le Royalty based financing.

En d’autres termes, le BFR s’apparente à une avance de trésorerie. L’entreprise peut alors disposer immédiatement d’une certaine trésorerie sans avoir à attendre les paiements des clients.

Apprécié pour sa rapidité et sa flexibilité, le Revenue based financing apparaît comme une source de financement alternative à côté de la dette et de la levée fonds.

En effet, les financeurs n’ont qu’à consulter et analyser vos données pour prévoir vos revenus futurs et vous accorder le financement adapté. Quelques heures suffisent pour obtenir les liquidités nécessaires. Autrement dit, le RBF est un moyen de convertir le chiffre d’affaires prévisionnel en trésorerie immédiate.

Le RBF s’adresse ainsi aux entreprises qui remplissent les critères suivants :

  • Exercer une activité en ligne

  • Générer un revenu récurrent.

Comment ça fonctionne ?

Concrètement, voici comment fonctionne le revenue based financing :

  • Le financeur se renseigne sur vos activités ainsi que vos performances financières en se connectant sur vos outils en ligne. C’est ainsi qu’il demandera à accéder à tout interface qui lui permette d’obtenir toutes les informations dont il a besoin pour évaluer votre chiffre d’affaires futur (et donc votre capacité à lui rembourser) : 

    • Comptes Google

    • Comptes bancaires

    • Comptes publicitaires

    • Plateforme d’e-commerce

    • Etc. 

Il faut cependant rester vigilant sur la politique du financeur en matière de traitement des données. Vous lui permettez en effet d’avoir accès à vos données sensibles. Il faudra donc vous assurer que celles-ci ne seront pas divulguées à des tiers.

  • S’il estime que votre santé financière le rassure sur votre capacité de remboursement, il acte votre éligibilité au financement. Il propose alors une somme adaptée à votre chiffre d’affaires puis débloque les fonds sous 72h.

Il faut savoir qu’il ne monétise pas 100 % de votre chiffre d’affaires prévisible. Il vous est laissé une certaine marge. Ainsi, si votre chiffre d’affaires réel est moindre que prévu, vous ne serez pas en difficulté.

  • Vous procédez au remboursement. Tout l’avantage du RBF réside dans la flexibilité des modalités de remboursement. Dans un système d’emprunt bancaire par exemple, le plan de remboursement (échéances et montant des mensualités) est fixe, peu importe les aléas de votre activité.Ce n’est pas le cas du remboursement d’un RBF. Celui-ci s’adapte pleinement à la saisonnalité de vos revenus. Le montant des mensualités est donc fonction des performances du mois.

En revanche, l’entreprise prélève une commission allant de 6 à 9 % du montant avancé. 

Quels types de revenus permettent de transformer son revenu futur en cash immédiatement ?

Deux types de revenus peuvent être concernés par le BFR :

SaaS

Les revenus en SaaS remplissent les deux critères nécessaires pour être éligible au Revenue based financing. Ce sont des revenus récurrents générés à partir d’activités en ligne. Le financeur se basera notamment sur deux indicateurs pour évaluer la capacité de remboursement de l’entreprise :

  • Le MRR (Monthly Recurring Revenue). C’est l’indicateur le plus important pour une entreprise dont les revenus reposent sur des abonnements comme les éditeurs de logiciel SaaS.

  • L’ARR (Annual recurring revenue) dont le calcul se base sur le MRR. Il permet de prévoir les revenus annuels de l’entreprise.

E-commerce

Le cas des entreprises e-commerce diffère quelque peu des entreprises SaaS. En effet, on ne peut pas ici parler de revenu récurrent. En revanche, les revenus passés et les courbes de vente sont des éléments précieux pour prévoir les revenus futurs de l’entreprise.

C’est donc sur ces éléments que les financeurs vont devoir s’appuyer pour évaluer la capacité de l’entreprise à rembourser leur emprunt.Un RBF permet alors à une entreprise e-commerce de transformer son flux mensuel en trésorerie annuelle pour disposer de liquidités pour financer sa croissance.

Quels sont les avantages du RBF ?

Particulièrement adapté aux besoins des jeunes entreprises du digital, le RBF procure un certain nombre d’avantages.

Un mode de financement rapide

Avec le RBF, vous n’avez pas besoin de lourdes formalités, d’administratif ni de perte d’énergie. Le RBF est un mode de financement simple mais efficace pour obtenir des fonds rapidement pour renflouer sa trésorerie.

Un mode de financement non dilutif

Contrairement à la levée de fonds où d’autres actionnaires accèdent au capital de la société, le RBF vous permet de rester maître de votre structure.

Un mode de financement flexible et adaptatif

Comme nous l’avons évoqué plus tôt, le mode de remboursement dans un RBF est complètement adapté aux performances de l’entreprise. Les mensualités sont calculées sur la base du chiffre d’affaires. Elles ne sont donc pas fixes comme dans le cadre d’un emprunt bancaire.

La mensualité est fixée sous forme de pourcentage sur le chiffre d’affaires. Ainsi, peu importe le temps que ça prend. Les modalités du remboursement s’adaptent aux contraintes de l’entreprise.

D’autre part, la capacité d’endettement évolue également en fonction de vos performances. Si votre chiffre d’affaires évolue à la hausse, votre capacité d’endettement suivra. De ce fait, le montant du financement augmentera en conséquence quand la procédure d’obtention restera tout aussi simplifiée.

Le RBF : un mode de financement qui favorise l’égalité des chances

Le financeur ne tient aucunement compte de la personne ni du patrimoine de l’investisseur. Seul compte son chiffre d’affaires et donc, sa capacité de remboursement. Le RBF donne ainsi à chacun la chance de bénéficier d’un financement dès lors qu’on a de bonnes idées. Fini le cliché selon lequel seuls les riches ont accès aux financements !

Un mode de financement peu cher

Les taux d’intérêt dans un RBF sont sensiblement les mêmes que dans le cadre d’un emprunt à la banque. Selon le profil de l’entreprise, le financeur prélève une commission qui va de 6 à 9 %.

Quels sont les inconvénients ?

Le RBF comporte également des inconvénients.

Le caractère intrusif du processus

Une entreprise qui souhaite bénéficier d’un RBF doit ouvrir ses données au financeur. Celui-ci a alors accès à :

  • Vos données bancaires

  • Vos comptes marketing

  • Vos comptes e-commerce

En somme, à toute une batterie d’informations hautement sensibles.

Un tel inconvénient peut toutefois être surmonté en prenant bien soin de choisir un financeur qui observe une certaine rigueur dans le traitement des données.

Des échéances de remboursement courtes

De par sa nature, le RBF est un type de prêt à court terme. La durée de remboursement s’échelonne généralement entre 6 à 24 mois. De plus, le montant du remboursement dépend des ventes si bien que si votre chiffre d’affaires augmente, le montant des mensualités également.

Il suffit cependant de trouver un bon compromis dans la fixation du pourcentage des mensualités pour éviter que le remboursement ne vienne grever vos performances. 

Comment Hero vous permet de faire du Revenue based financing ?

Hero est une solution de paiement spécialement dédiée aux professionnels. C’est une solution flexible adaptée aux besoins des TPE/PME. Elle propose des facilités de paiement sous forme de paiement différé ou fractionné qui vous permet de proposer à vos clients de commander maintenant et de payer plus tard. En revanche, afin d’éviter tout gap dans votre trésorerie suite à cette pratique, la plateforme vous avance immédiatement le montant de vos ventes.

On a vu que le revenue based financing s’apparente à de l’avance de trésorerie qui permet aux entreprises digitales de ne pas souffrir de problèmes à ce niveau. De par son mécanisme de fonctionnement, Hero propose donc aux TPE et PME de recevoir les encaissements clients à J+1 et bénéficier des liquidités suffisantes pour renflouer sa trésorerie.

Le processus inverse vous permet aussi d’acheter via la plateforme d’annonce et de payer à J+60, tout en bénéficiant de facilités de paiement.

On retrouve donc les principaux avantages du RBF à savoir la rapidité et la flexibilité.

Demander un devis personnalisé


En conclusion, le Revenue based financing est un mode de financement alternatif pleinement avantageux pour les petites structures qui souhaitent bénéficier de financement de manière ponctuelle et rapide.Pour en bénéficier, il faut exercer ses activités en ligne et générer des revenus récurrents sur Internet. Avec Hero, vous pouvez également bénéficier d’un financement rapide et flexible pour renflouer votre trésorerie.

D'autres articles sur le même sujet :

Écrit par

Valentin Orru

Head of growth

28/05/2024